GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale

Historique

Présentant à bien des égards de grandes similitudes, le littoral franco-belge et son arrière-pays sont confrontés de longue date à des défis communs.

Sous l’impulsion de Jacques Delors, l’Europe s'est, dès les années 80, orientée vers la libre circulation des personnes, des marchandises, du capital et des services. La coopération transfrontalière est alors encouragée afin de renforcer la cohésion économique et sociale en Europe. Si bien que différents partenaires et autorités publiques de la région frontalière franco-belge développent, avec succès, à partir de la fin des années 80, de nombreux projets de coopération notamment dans les domaines du tourisme, de l’environnement et de la culture.

Apparait alors la nécessité d’un cadre structurel et juridique pour organiser les contacts, la concertation et la coordination politiques entre le territoire de Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale et la Flandre occidentale belge. Les initiatives ponctuelles et informelles font place à une collaboration structurelle et formelle au-delà de la frontière.

D’une plateforme à un GECT

Le 9 juin 2005, différents élus locaux portent sur les fonts baptismaux la plateforme transfrontalière West-Vlaanderen/Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale, basée sur un accord de coopération souple et pragmatique. Parallèlement, ils adoptent un document stratégique commun pour le développement durable de la région transfrontalière et décident de la création de neuf groupes de travail thématiques pour concrétiser cette coopération par des actions telles que des visites d’étude, des séminaires et d’autres projets.

  •  Cette plateforme informelle, qui  repose sur l’engagement de huit partenaires locaux, se heurte cependant vite à ses propres limites. Conscients qu’une assise juridique s’avère nécessaire, les élus décident, le 1er septembre 2006, de franchir une étape supérieure dans la coopération en créant un Groupement européen de Coopération territoriale (GECT).
  • Les statuts sont formellement approuvés par tous les partenaires le 12 septembre 2008.
  • L’arrêté portant création du GECT est publié le 25 mars 2009 et l’Assemblée constitutive du GECT se déroule le 3 avril 2009 à Bruges : le GECT West-Vlaanderen/Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale devient une réalité.
  • France
  • .be
  • Région Nord Pas-de-Calais
  • Vlaamse Overheid
  • Département du Nord
  • Provincie West-Vlaanderen
  • Département du Pas-de-Calais
  • WVI
  • Dunkerque
  • Resoc Westhoek
  • Pays Cœur de Flandre
  • Pays des Moulins de Flandre
  • AGUR