GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale

Structure et organisation

Le GECT est une structure de gouvernance transfrontalière multi niveaux : il réunit tous les échelons institutionnels de chaque côté de la frontière, ainsi que les partenaires de la société civile. Ce partenariat  implique que le GECT puisse prendre des décisions et réaliser des projets émanant d'une concertation commune soutenus par les différents niveaux politiques de part et d'autre de la frontière. Et cela, dans des domaines très variés.
 
Le GECT West-Vlaanderen/Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale compte 13 membres :

Du côté belge :

  • Les autorités fédérales
  • Les autorités flamandes
  • La Province de Flandre occidentale
  • L’Intercommunale de Flandre occidentale
    (wvi, West‐Vlaamse Intercommunale )
  • Le comité de concertation socio-économique régional du Westhoek (RESOC, Regionaal Sociaal-Economisch Overlegcomité Westhoek)


 

Du côté français :

  • L’État
  • La Région Hauts-de-France
  • Le Département du Nord
  • Le Département du Pas‐de‐Calais
  • La Communauté Urbaine de Dunkerque (CUD)
  • Le Pays Moulins de Flandre
  • Le Syndicat Mixte du Pays Cœur de Flandre
  • L’Agence d’Urbanisme et de Développement de la région Flandre‐Dunkerque (AGUR)

 
En outre, le groupement collabore étroitement avec des partenaires privilégiés, qui ne font juridiquement pas partie du GECT mais qui sont intimement impliqués dans les activités :

Du côté belge :
  • La concertation du Westhoek (Westhoekoverleg) = la conférence des bourgmestres des 18 communes du Westhoek

 

 

Du côté français :

  • Le Pôle métropolitain  de la Côte d’Opale
  • Les Conseils de Développement
    - de la Communauté Urbaine de Dunkerque
    - du Pays Moulins de Flandre
    - du Syndicat Mixte du Pays Cœur de Flandre

 

 
Organes administratifs paritaires

La France et la Belgique sont représentées identiquement à chaque niveau de l'organisation du GECT West-Vlaanderen/Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale. Les langues de travail sont le français et le néerlandais.
 

  • Le siège du GECT est situé à Dunkerque (F) et les bureaux se trouvent à Furnes (B).
  • Les 28 membres de l’Assemblée fixent les grandes lignes du programme de travail, approuvent le budget et contrôlent les finances. Ils élisent également le Président et le Co-président ainsi que les membres du bureau.
  • Les 18 membres du Bureau  sont chargés de l’administration quotidienne.
  • Le président et le coprésident (l’un de Belgique et l’autre de France) sont élus pour un mandat de 3 ans.
  • Le cosecrétariat et la codirection sont chargés de la gestion administrative et financière au quotidien de la structure et de la coordination technique.
  • Le comité technique assure, avec la codirection, le suivi des activités du groupement. Il permet de faire le lien au niveau technique entre les membres du GECT et la structure de partenariat. Avec les différents groupes de travail thématiques, le comité technique constitue le centre névralgique du GECT.
  • Les groupes de travail thématiques regroupent des experts et techniciens spécialisés des structures membres du GECT mais aussi d'organisations extérieures. Ils sont animés par un binôme de coordinateurs franco-belge.
  • Les élus référents, issus de l'Assemblée du GECT, assurent l'interface entre les orientations des organes politiques et les activités des groupes de travail.
  • France
  • .be
  • Région Nord Pas-de-Calais
  • Vlaamse Overheid
  • Département du Nord
  • Provincie West-Vlaanderen
  • Département du Pas-de-Calais
  • WVI
  • Dunkerque
  • Resoc Westhoek
  • Pays Cœur de Flandre
  • Pays des Moulins de Flandre
  • AGUR