GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale
GECT EGTS
West-Vlaanderen / Flandre-Dunkerque-Côte d'Opale

Manifestation de lancement du projet Interreg V Mageteaux réussie!

12.06.2018

Le lundi 11 juin dernier, la présentation du projet européen Interreg V Mageteaux a eu lieu au Groot Moerhof à Adinkerke. Ce projet met en place une maîtrise et une gestion transfrontalières de l’écoulement des  eaux entre Dunkerque et Nieuport et souhaite sensibiliser la population aux risques d’inondation et au changement climatique. Environ 70 personnes intéressées se sont réunies dans les Moëres pour découvrir ce que les gestionnaires d’eaux français et flamands mettent sur les rails afin d’améliorer l’évacuation des crues dans les Moëres et ainsi de limiter les débordements.

A 15h30, le guide Herman Spruytte a accompagné 40 participants pour une découverte des Moëres à pied. Il leur a expliqué la valeur paysagère importante de ce territoire, l’histoire des Moëres mais il a également sensibilisé aux principaux problèmes des débordements. La montée du niveau de la mer nous oblige à concevoir ensemble l’évacuation transfrontalière des eaux puisque l’eau ne s’arrête pas à la frontière.

A 16h30, un peu plus de 30 participants ont rejoint le premier groupe pour la présentation du projet.

Afin de limiter les débordement dans la zone littorale franco-flamande, il est nécessaire de mettre en place un écoulement temporairement partagé du Canal de Furnes / Canal Nieuport-Dunkerque sous des conditions très spécifiques pour que l’eau puisse être évacuée dans la direction de Nieuport ainsi que dans la direction de Dunkerque. Pour ce faire, une station de pompage de secours sur le Speievaart sera construite pour pomper l'eau des Moëres intérieures et extérieures vers le canal de Nieuport-Dunkerque.  Sur le site des 4 écluses à Dunkerque une vanne entre le Canal de Furnes et le Canal Exutoire sera construite afin de créer une capacité d'évacuation supplémentaire du canal de Furnes au niveau de l'ouvrage Tixier à Dunkerque. Le coût total du projet s’élève à un montant de  2.235.000 euros. Une subvention européenne de 55%  est accordée au projet dans le cadre du programme Interreg V France-Wallonie-Flandre.

Dans son exposé d’introduction, Bart Naeyaert, député de la Province de Flandre occidentale à la gestion intégrale d’eau, a souligné la nécessité absolue de coopération, pas uniquement au niveau de la gestion de l’eau mais également pour faire face ensemble aux conséquences prévisibles du changement climatique. Ensuite, Lies Verstraete et Xavier Chelkowski ont pris la parole sur la  circulation de l’eau dans les bassins transfrontaliers de l’Yser et de l’Aa. En tant qu’experts en la matière, ils ont été missionnés par respectivement la Vlaamse Milieumaatschappij (VMM) et l’Agence d’urbanisme et de développement de la région Flandre-Dunkerque (AGUR) pour assurer la coordination du groupe de travail eau du GECT West-Vlaanderen/Flandre-Dunkerque-Côte d’Opale.

Le gouverneur de Flandre occidentale, Carl Decaluwé a décrit l’historique de Mageteaux qui est le résultat d’une coopération intensive à la fois aux niveaux technique et politique entre les gestionnaires d’eau français et flamand au sein du groupe de travail eau du GECT. Le public a pu découvrir la complexité du processus préparatoire pour aboutir à cette solution, pas uniquement au niveau législatif – pour lequel une convention franco-belge de 1890 et son avenant de 1968 règlent les écoulements dans les Moëres - mais également aux niveaux technique et juridique pour arriver à une gestion transfrontalière des eaux.

Jan Vandecavey, directeur du service cours d’eau de la Province de Flandre occidentale et Philippe Parent, directeur de l’Institution Intercommunale des Wateringues ont ensuite expliqué la construction des nouveaux ouvrages à Veurne et à Dunkerque, leur fonctionnement et la manière dont les ouvrages seront gérés en commun.

Patrice Vergriete, président de l’Institution Intercommunale des Wateringues, président de la Communauté urbaine de Dunkerque, maire de Dunkerque et co-président du GECT et le sous-préfet de Dunkerque, Eric Etienne, ont exprimé le mot de clôture de la manifestation. Ils ont souligné l’importance de la coopération pour agir ensemble contre les incidences du changement climatique en cours et la nécessité d’y sensibiliser la population.

Le site web officiel du projet Interreg V Mageteaux. 

  • France
  • .be
  • Région Nord Pas-de-Calais
  • Vlaamse Overheid
  • Département du Nord
  • Provincie West-Vlaanderen
  • Département du Pas-de-Calais
  • WVI
  • Dunkerque
  • Resoc Westhoek
  • Pays Cœur de Flandre
  • Pays des Moulins de Flandre
  • AGUR